Sélectionner une page

Le District autonome d’Abidjan a signé un Arrêté au terme duquel, il sera procédé à la fermeture du cimetière de Williamsville, la plus grande nécropole d’Abidjan, à partir du 8 juin 2019, pour travaux de réhabilitation.

«J’ai l’honneur de vous faire connaître que le cimetière de Williamsville, ouvert aux opérations depuis 1969, arrivera bientôt à saturation. Cette situation délicate contraint le District autonome d’Abidjan à procéder à sa fermeture temporaire à partir du 8 juin 2019 en vue d’y effectuer des travaux de réhabilitation et de mise à niveau », indique l’arrêté signé le 21 mai par le ministre-Gouverneur Robert Beugré Mambé. À l’intention du maire de williamsville.

En attendant, les communautés villageoises  d’Agban-Adjamé et d’Abidjan-Adjamé, pourront y enterrer leurs morts, notamment dans les carrés et qui leur sont réservés depuis la  mise en service du cimetière.

A cet égard, Robert Mambé  invite les populations d’Abidjan à s’orienter vers les cimetières de Yopougon et d’Abobo pour les opérations  d’inhumation jusqu’à nouvel ordre.

Franck Dimalty